Mercredi poésie

Tout les mercredis, je publierai un poème qui m’aura touché.

Un poème qui m’aura marqué dans la semaine, ému.;

La poésie est si rare de nos jours, qu’une petite dose par semaine est une prescription intellectuelle nécessaire pour enchanter notre monde..

« Le soir dit:

« j’ai soif d’ombre ! »

La Lune dit : « Moi, soif d’étoiles. »

La fontaine cristalline réclame des lèvres

Et des soupirs le vent.

Moi j’ai soif de parfums et de rires,

Soif de chants nouveaux

Sans lunes et sans iris,

Et sans amours défuntes.

Un chant du matin qui ferait trembler

Les tranquilles eaux dormantes

De l’avenir. Et remplirait d’espérance

Leurs ondes et leurs limons.

Un chant lumineux et dispos

Rempli de pensées,

Vierge de tristesses et d’angoisses

Et vierge de rêveries.

Chant sans chair lyrique qui remplirait

De rires le silence

(Un vol de colombes aveugles

S’élançant vers le mystère ).

Chant qui irait au cœur des choses

Et au cœur des vents

Et qui reposerait à la fin dans la joie

Du cœur éternel. »

Frederico Garcia Liorca

Une réflexion sur “Mercredi poésie

Les commentaires sont fermés.