Flânerie…

  

Il y a des jours et des lieux qui sont propices à la flânerie. 

Les jours de pluie, propices à la flânerie mélancolique. Les jours ensoleillés, propices à la promenade bonheur.

Flâner, se perdre. L’esprit vagabondant, virevoltant d’une idée à l’autre. Un jour de soleil, projet de vie remplies de merveilles , un jour pluvieux, projet sérieux…

Il y a des lieux aussi où j’aime flâner, les bords de plage, les quais de port, les librairies.

Les bords de plage, je les réserve à mes flâneries romantiques. Le ciel bleu, le bruit hypnotisant des vagues de l’océan qui me rassure autant que les battements réguliers de son cœur quand il résonne à mes oreilles.

Flânerie sur les quais d’un port, envie de m’éloigner, de partir, de m’oublier dans les départs des bateaux. Regarder les embarcations quitter le port, un voilier au loin déployer ses voiles. Partir.

Les livres aussi sont des voyages, flâner dans un volum, découvrir des chapitres, se promener le long des phrases et s’arrêter sur un mot, le contempler. 

Flâner, le dimanche… 

Et vous où irez-vous flâner ? 

Belle journée à vous