Poesie du samedi..

il est des matins comme ça où tout ce qui vous environne n’est que douceur…

Il est des matins ou même le cœur n’est que douceur,

Il est des matins ou le chagrin n’a plus sa place..

Il est des matins ou la douleur s’efface..

En lisant ce texte, l’espoir n’est pas illusoire…

Michel Houellebecq, simple mot d’un moment de bonheur minuscule …. 

 

Ce texte est sans titre……

A savourer au réveil avec un thé ou un café en vous souhaitant une belle journée. 

Je n’ai plus le courage de me voir dans la glace
parfois je ris un peu, je me fais des grimaces;
Ça ne dure pas longtemps. Mes sourcils me dégoûtent.
j’en arrache une partie ; cela forme des croutes.
le soir j’entends rentrer la voisine d’en face ;
j’en ai le cœur serré, je me fige sur place.
je ne l’ai jamais vue car je suis très habile,
je deviens pantin sardonique et docile.
la nuit tranquillement s’insinue dans la cour ;
derrière mes carreaux je contemple la plante.
je suis vraiment content d’avoir connu l’amour,
je me suis démoli pour une chose vivante.
hier au petit jour j’ai brûlé des photos ;
c’etait un plaisir neuf, quoique vraiment fugace.
j’ai même envisagé d’écouter la radio ;
la musique fait mal et les discours agacent.
je ne m’indigne plus du silence des choses,
elles ne parlent qu’à ceux qui vivent parmi elles ;
il y a des êtres humains, leur visage est tout rose,
mon dirait des bébés. Fiction émotionnelle.

2 réflexions sur “Poesie du samedi..

Les commentaires sont fermés.